Comment utiliser Adwords avec peu de moyens financiers ?

 

 

 

Beaucoup de petites entreprises n'osent pas franchir le pas de la publicité Adwords par peur de dépenser trop d'argent ou de ne pas avoir un budget assez important pour essayer. D'autres ont déjà fait des tentatives infructueuses sur le court terme, en ayant gaspillé leurs budgets sur des campagnes Adwords qui ne fonctionnent pas sans obtenir de retours, souvent à cause d'une méconnaissance profonde de l'utilisation de la régie.

Souvent les petites entreprises ont des budgets serrés. Il est risqué de s'engager sur des milliers d'euros de dépenses sans imaginer avoir un retour sur investissement qui rembourse au minimum la mise engagée. A partir de là elles décident de repousser le projet, ou dilapide trop vide la somme allouée à cause d'erreurs classiques. D'autres peuvent également être découragées par les budgets de test importants que certains professionnels peuvent suggéré dans le but de gonfler les frais de gestion de campagne.

Partant de ces observations il est important de rappeler plusieurs choses :

  • Google Adwords ne fait payer que les visiteurs qui ont réellement cliqué sur vos annonces.
  • Il n'y a pas de période d'engagement, ni de dépenses minimums à engager.
  • Les budgets sont modulables et libres d'être stoppés lorsque bon vous semble.
  • Il est possible d'obtenir des résultats positifs sans engager des milliers d'euros mensuels.
  • Adwords peut générer des résultats positifs pour les petites entreprises.
  • Il est possible de limiter les pertes et générer des retours sur investissement.

Google Adwords est un formidable outil publicitaire pour obtenir du trafic très qualitatif, pour peu que les campagnes soient optimisées et que l'ensemble de la stratégie soit adaptée à votre entreprise.

14 conseils pour gérer une campagne AdWords à faible budget

Définir les objectifs clairement

Avant de lancer une campagne Adwords il est important de définir ses objectifs clairement. La mise au point du plan d'action permettra de bien définir le réseau d'affichage à utiliser, la façon de construire les campagnes et de définir les bons indicateurs de performance.

Suivant vos objectifs (générer des ventes, générer des appels, faire connaître une marque...) le plan d'action ne sera pas identique.

Faire une sélection draconienne des mots clés

Évitez les mots-clés trop génériques volumineux en terme de trafic à la faveur des mots-clés de "longue traîne" avec une pertinence plus élevée. Cela vous permettra d'enchérir plus bas en obtenant un CTR plus élevé et de meilleurs taux de conversions.

Le type de correspondance de mots clés détermine la précision avec laquelle vos mots clés déclenchent les affichages des annonces. Pour garder le contrôle de vos dépenses CPC, gardez les mots clés en correspondance exacts ou d'expression exacte. Vous éviterez ainsi de vous disperser et pourrez élargir petit à petit en fonction des résultats obtenus.

Exclure le maximum de mots clés non pertinents

Assurez-vous d'ajouter des mots clés à exclure pour éviter les clics inutiles. Créez une liste complète de mots clés à exclure dés le lancement de la campagne et mettez-la à jour régulièrement. Chaque fois que vous ajoutez de nouveaux mots-clés, revenez dans quelques jours pour rechercher des termes de recherche incorrects qui pourraient faire augmenter vos coûts et vous faire baisser votre ROI.

Utilisez l'outil d'affichage des termes de recherche d'Adwords pour sélectionner les mots clés à exclure ou ajouter.

Sélection des termes de recherche à exclure dans vos campagnes

Commencer avec ses produits et services de base

Votre budget est serré, commencez donc par proposer vos produits et services phares. Concentrez vos forces sur ce qui a le plus de chance d'être rentable rapidement pour générer des gains à réinvestir dans vos dépenses Adwords.

  • Quels produits ou services sont les plus populaires ?
  • Quels produits ou services ont le meilleur taux de conversion ?
  • Quels produits ou services ont la marge bénéficiaire la plus élevée ?

Ne faites pas l'erreur de vouloir tout vendre dans un premier temps, segmentez votre offre et tirez en le meilleur parti pour plus de sécurité.

Gérer les appareils, horaires et localisations

Suivant votre stratégie et la nature de votre business, il peut être important d'accorder de l'attention à l'optimisation de ces trois parties.

  • Gérer les appareils : surveillez les résultats en fonction des appareils (ordinateur, tablette, mobile). Suivant les performances de votre offre sur ces différents supports, favorisez les uns ou les autres et excluez le cas échéant ceux qui ne donnent pas de bons résultats. Si vous êtes un commerce de proximité, privilégiez par exemple les recherches sur mobile si vos clients viennent principalement de ce type d'appareil.
  • Gérer les emplacements : limitez la zone d'affichage de vos annonces aux internautes présents dans votre zone de chalandise. Vous éviterez les clics inutiles d'internautes qui ne se déplaceront jamais chez vous ou de pays dans lesquels vous ne faites pas de livraisons, ou pour lesquels vos moyens de paiement ne sont pas adaptés.
  • Gérer la temporalité : Suivant les horaires de la journée, vous pouvez constater de grandes différences au niveau des statistiques. Excluez si besoin les plages horaires qui ne donnent pas de bons résultats.

Ne pas viser la première place

Ne tombez pas dans le piège de penser que la première place est nécessaire pour réussir sur AdWords. Souvent, la deuxième ou la troisième place est parfaitement acceptable. C'est une mesure facile d'économie, car les deuxième et troisième places ne sont jamais aussi chères que la première place.

Trouvez le meilleur compromis entre trafic, CTR, nombres de clics, conversions et coût par clic.

Surveiller le niveau de qualité

Ne négligez pas ce point qui peut vous faire réaliser des économies ou au contraire vous faire dépenser bien plus que la moyenne.

Le niveau de qualité (Quality score) de vos mots clés dépend du taux de clics, de la pertinence des annonces et de l'expérience de la page de destination. La position globale de l'annonce est déterminée par le CPC et le niveau de qualité.

Une note de qualité supérieure vous permet d'obtenir des positionnements d'annonces à moindre coût, des estimations d'enchères inférieures, des positions d'annonces plus élevées et une éligibilité aux enchères plus étendue.

Utilisez les extensions d'annonces

Les extensions d'annonces proposées par Adwords ne coûtent pas plus cher à utiliser et peuvent apporter beaucoup plus d'interactions sur vos annonces. Utilisez les pour vous démarquer de vos concurrents et mettre en valeur vos offres et qualités. Grâce aux extensions d'annonces vous pouvez vous démarquer avec des positionnements inférieurs et des CPC réduits, profitez en.

 

Avec et sans extensions d'annonces sur Google

Cibler les tarifs d'enchère soit même

Plutôt que de laisser AdWords ajuster automatiquement vos enchères, définissez vos enchéres manuellement pour cibler la position de l'annonce et le coût par acquisition que vous souhaitez.

Si vous dépassez trop vite le budget quotidien, tentez de baisser les CPC pour être présent toute la journée et obtenir un trafic équivalent ou supérieur à moindres dépenses.

Suivre les conversions

Il est important de définir des indicateurs de conversions clairs auquel vous pouvez assigner une valeur, un gain. Ainsi vous pourrez facilement définir si vos campagnes sont profitables ou non.

Il est fondamental de bien étudier cette partie pour obtenir des statistiques fiables à même de vous permettre d'arbitrer de manière totalement objective.

Le cycle d'un client peut être long, assigner sa vraie valeur sur le long terme à chaque type de conversion ciblé est primordial.

Utiliser les statistiques pour effectuer des arbitrages

Google Adwords fournit des outils statistiques très complets qu'il faut utiliser. Taux de clics, CPC, taux de conversions, score de qualité, étudiez tous ces indicateurs ensembles et jamais seuls afin de mener les arbitrages les plus pertinents pour optimiser vos campagnes.

Travaillez votre site et pages de destination

Optimiser ses campagnes Adwords ne suffit pas. Vous devez apporter une attention constante sur tout le tunnel de conversion, de l'annonce Adwords à votre page de paiement. Le meilleur moyen d'utiliser au mieux son budget Adwords est d'éviter de perdre des clients à cause d'une expérience utilisateur médiocre. Soignez donc les pages de destination en veillant à ce qu'elles correspondent au message véhiculé par l'annonce.

Portez une attention à ces principaux éléments :

  • Vitesse du site.
  • Ergonomie et facilité de navigation.
  • Cohérence entre les annonces et l'offre.
  • Appels à l'action clairs.
  • Méthode de paiement fiable.
  • Elements rassurants (avis clients, CGV, politique de livraison et de frais de port...).

Utilisez le remarketing

Dans de nombreux cas, l'utilisateur est parfaitement prêt à acheter, mais le moment n'est pas bien choisi lorsqu'il visite votre site. Avec le temps, ils ont tendance à oublier votre produit et leur intention d'acheter. Ainsi pour se rappeler à leurs bons souvenirs, reciblez ces visiteurs pour les amener par la suite à convertir. Cela augmentera à moyen terme le volume global de vos conversions. Les cycles d'achats ne sont pas les mêmes suivant les secteurs d'activité.

Travailler en permanence et tester les résultats

Ne vous reposez jamais sur les acquis et ne restez pas inactifs face aux échecs. Il faut évaluer les résultats en permanence, procéder à de nouveaux tests et tenter d'améliorer les résultats sans cesse. Avec le temps vous construirez des campagnes d'excellente qualité et optimiserez toujours un peu plus votre retour sur investissement.